Puy de Dôme

Historique

Puy de Dôme

Le premier Château de Montrodeix fut pris et incendié par Pépin le Bref, Roi des Francs en 761, puis fut reconstruit.
Le Château de Montrodeix , situé dans la paroisse d’Orcines,avait dans sa justice , entre autres ,les terres du Puy de Dôme , ainsi que les villages de Montrodeix, la Font de l’Arbre, Fontanas et Enval.
La justice de Montrodeix était comprise dans le patrimoine des Dauphins d’Auvergne, Robert 1er en rendit foi et hommage à l’Évêque de Clermont en 1260. Le Château de Montrodeix eut plusieurs propriétaires,dont Dauphin de Vegny, procureur de la cour des aides de Clermont Ferrand en 1785.
A la révolution, c’est son fils Paul-Auguste de Vegny , marquis de Villemont, qui était propriétaire . Il dut émigrer en 1792.
A la faveur de la révolution, les habitants de Montrodeix , la Font de l’Arbre, Fontanas et Enval occupent ses terres dont le Puy de Dôme.
A son retour Mr de Vegny trouve ses terres usurpées. Après d’apres négociations il les vendit par acte notarié le 25 mars 1809 à divers habitants de Montrodeix, la Font de l’Arbre Fontanas et Enval .
Cette vente comprit les champs, les prés, les pacages et les bois.
Les acquéreurs ont partagé les champs et les prés mais ont laissé dans l’indivision les bois et les pacages.

L’indivision de ces biens perdure depuis cette époque . Aujourd’hui ces biens sont cadastrés sous l’appellation : BIENS NON DELIMITES.

Gestion

La montagne du Puy de Dôme en biens non délimités fut vendue en deux parties :
  • La partie en pacage capable de nourrir 351 têtes de vache,
  • La partie boisée pour 90 têtes de vache.

Puy de Dôme

Les têtes de vache ont été transformées en superficie lors de la révision du cadastre de 1964.

En 1980 afin d’assurer une meilleure gestion de leur patrimoine les propriétaires ont formé une association dite Association des propriétaires fonciers en indivision du puy de Dôme, puy de l’Aumône, Bois de Rochetoux, la Souchère, Charme les Chars, , bois du Coin, les Olagners et le château de Montrodeix, le tout correspondant à une superficie de 310 hectares :
– Sur les parties boisées des coupes s’effectuent périodiquement.
– Pour les herbages un bail passé avec la coopérative d’estive d’Orcines permet à 2000 moutons de paître sur les flancs Nord-Ouest du puy de Dôme
– Pour l’ensemble un bail a été signé avec l’association de chasse d’Orcines.

Sur ces terres, les propriétaires ou leurs bailleurs exercent différentes activités, exploitations forestières, élevage d’ovins, chasse, … Lors de vos promenades, respectez ces priorités (cheminement, flore , faune ,environnement ) et les activités qui s’y exercent.
EN 1990 l’association des propriétaires du Puy de Dôme ,des montagnes de Ternant , de Fraisse-mongouléde et le GIE du Pariou ont créé l’association DÔMES UNION .

Chaque association gère les biens qui lui sont propres mais mutualise les actions communes essentiellement liées au tourisme :
  • Conventon signée avec le Parc des volcans renouvelable en 2014
  • Charte de la faille de Limagne signée avec huit communes et l’ONF.

Le bureau

Les membres du bureau sont élus lors de l’assemblée générale de l’association qui a lieu chaque année au mois de mars. Les membres du bureau sont élus pour quatre ans et renouvelables par moitié tous les deux ans.

Le bureau est composé de :
  • PRESIDENT : Guy FAURE
  • VICE PRESIDENT :Henri BUCHARLES
  • SECRETAIRE : Nathalie PETIT
  • TRESORIER : Hubert BARTHOMEUF
  • ASSESSEURS : Jean -Luc LABOURRIER – Gilles MALY – Guy JABY – Pierre OLAGNON

Actions en cours

Convention avec le CG 63 et TC Dôme

Le 11 Mai 2010 nous avons signé une convention avec le conseil général du Puy de Dôme et TC Dôme (respectivement : propriétaire des infrastructures et gestionnaire du train) ayant pour objet de définir :
1 – les modalités de vente ou d’échange de 6525 m2 de terrain le long de la voie ferrée au profit du département
2 – la réalisation d’un chemin de désenclavement de la parcelle F 197
3 – les autorisations d’occupation temporaire des terrains
4 – les indemnisations liés aux divers opérations
5 – la signature des procurations liées a la mise en oeuvre du défrichement
6 – la définition de la responsabilité de chacune des parties

Plus de 3 ans après, les closes 1, 2 et 4 n’ont toujours pas abouti. La clause 6 doit être renégociée.

Convention SDIS 63

Convention avec le SDIS (service départemental d’incendie et secours) et la mairie

Nous avons signé une convention précisant que :
  • nous autorisons le SDIS à effectuer des exercices d’escalade sur les Orgues de Montrodeix,
  • Le SDIS s’engage à sécuriser les orgues,
  • la municipalité doit poser des panneaux indiquant la dangerosité du site.

Convention de pâturage sur le château de Montrodeix

Une convention de pâturage a été signé avec un éleveur de la commune.

Baux de chasse

Signés le 30 Août 2001 sont en phase de renégociation.

Baux de pâturage avec l’estive

Les premiers signés le 6 Mai 1992 puis renouvelés doivent être à nouveau renégociés.