Puy de Clersoux

clersoux1
Nous demandons aux promeneurs de respecter ce site – pas de déchet, pas de feux de camp etc… Le VTT ou autres véhicules sont interdits. La surfréquentation dégrade les cheminements. Les droits d’usage (forestier, estive, chasse) sont pratiqués ; ils sont les éléments historiques des lieux.

Le Puy de Clersoux devenu cliersou sur les cartes culmine à 1197 mètres, d’une superficie de 60 hectares et 9 ares. Il est situé sur la commune d’Orcines, au milieu des puys de Côme, Grand Suchet, Pariou et Fraisse. Il a servi de carrières souterraines pour extraire des sarcophages (cercueil de certains chevaliers ) et des blocs pour le temple de mercure. Ce dernier point est contre-dit par l’analyse récente de la roche -Depuis il est bien connu par les grottes formées. les moines de St André ont planté la bruyère sur l’ensemble (bruyère des moines) pour préserver de l’érosion.

clersoux2Avant la révolution, au moment de la famine, des terres avaient été données à la commune réparties dans les villages en sectionnauxl . Dans ces sections chaque habitant du village pouvait faire paître ses bêtes, faire du bois de chauffage et le distribuer en part équitable et également couper les genêts pour les vendre aux boulangers de Clermont.

A la révolution, les montagnes ont été vendues aux habitants. Le Clersoux comme les autres, est propriété privée. Ses 60 hectares et 9 ares sont répartis en 36 lots bien non délimités BND pour l’exposition équitable en estive .Le 25 juin 2015, les propriétaires ont crée l’association des propriétaires du puy de Clersoux et ont rejoint Dômes union. La circulation est réglementée, réservée à la randonnée pédestre, les VTT sont strictement interdits du fait de la fragilité des sols. La surfréquentation provoque des dégâts aux cheminements . Respectons donc ce patrimoine environnemental.

Le droit de propriété est un droit naturel garanti par la constitution. Il figure explicitement dans la déclaration des droits de l’homme et du citoyen comme l’un des quatre droits naturels et imprescriptibles de l’homme. Les titres de propriété selon l’achat n’avaient pas de correspondance d’hectare mais au pacage d’une tête de vache . Une tête de vache pouvait correspondre à un hectare ou moins selon la montagne et sa richesse d’herbage- Ceci sera transformé en superficie en 1964. on ne parle pas de coupe de bois car à l’époque les montagnes comme les cheires sont « pelées » et servent d’herbage en estive aux moutons et vaches dont les races dominantes sont pour les ovins la rava, la blanche du massif central et quelques noirs du velay et pour les bovins essentiellement des salers et montferrandaises –

le puy Clersoux est de type péléen, comme le puy de Dôme, Chopine ou Grand Sarcouy. Il se forme par l’extrusion progressive d’une lave très visqueuse, s’accumulant en forme de dôme. Le dôme peut exploser brutalement libérant des gaz : les nuées ardentes qui partent à l’horizontale à très grande vitesse, détruisant tout sur leur passage. Aucun cratère n’est visible, il n’y a pratiquement pas de coulée de lave, celle-ci étant trop visqueuse. A proximité, deux volcans stromboliens (les plus fréquents) Le Pariou et nid de la poule d’où peut provenir la Pouzzolane noire ou rouge alentour, la pouzzolane noire peut également provenir du puy de Côme . Le puy de Clersoux a selon les chercheurs environ 11000 ans ;à l’ère quaternaire il a connu un épisode explosif de cendres la lave à des couleurs variées.

Le bureau ; Président ; Alain MONNET- Trésorier ; Jacques AMBLARD- Secrétaire ; Mélanie VAZEILLE – Administrateurs ;Jean GABRILLARGUES,Bernadette MONNET, André PENY,Georges PENY